ads Côte-d’Ivoire

Peut-on redevenir vierge?

Peut-on redevenir vierge?

Peut-on redevenir vierge ou est-ce simplement de l’anarque?

Naturellement, toute fille qui a perdu sa virginité ne peut plus la recouvrer. C’est donc de l’anarque que de faire croire qu’il est possible de redevenir vierge.

Il y a certes des méthodes pour assécher le vagin et donner l’impression d’une virginité. Toutefois, cela n’est que passager, puisque dès que la femme est totalement embarquée dans ses ébats, elle mouille naturellement pour permettre une pénétration plus aisée.

Le site français observers.france24.com s’est aussi penché sur la question et voici quelques extraits de ce qu’en pensent certains professionnels:

« Introduire dans le vagin du beurre de karité, de l’eau citronnée ou encore de la poudre d’alun : voici quelques unes des « astuces » données aux femmes pour qu’elles puissent « redevenir vierges et resserrer leur vagin » – bien qu’il s’agisse de deux choses différentes – dans de nombreuses vidéos circulant sur Internet, réalisées par des Africaines. Elles comptabilisent parfois jusqu’à deux millions de vues, alors que ces conseils sont inefficaces, voire dangereux, selon les médecins…

Ces vidéos influencent beaucoup de femmes, si l’on se réfère au nombre de vues et de commentaires qu’elles suscitent (« merci beaucoup », « je vais essayer », etc.), ce qui soulève plusieurs questions sur le plan de la santé.

Pourtant, ces « astuces » sont loin d’être approuvées par les professionnels de la santé. En témoigne Abdoulaye Diop, gynécologue-obstétricien à Dakar et mondoblogueur pour RFI :

On voit régulièrement des patientes ayant utilisé des produits : feuilles de menthe, ail, décoctions de plantes, etc. Mais à long terme, cela crée plus de problèmes que ça n’en résout. L’introduction de produits dans le vagin comporte en effet trois principaux risques : déséquilibre de la flore vaginale, infection de la flore vaginale, lésions précancéreuses au niveau du col de l’utérus.

La blogueuse érotique sénégalaise Maria Neyla ajoute :

Comme ça reste un sujet tabou, les femmes utilisent ces produits sans vraiment en parler, donc sans connaître les effets secondaires, comme l’assèchement du vagin. Or, au-delà des risques pour la santé, avoir des rapports sexuels avec une lubrification insuffisante est douloureux et ne procure pas de plaisir. »

 


Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment